Electrocardiogramme

Electrocardiogramme

L’électrocardiogramme (ECG) est un examen indolore pratiqué dans le cadre du dépistage ou du diagnostic de différentes cardiopathies. Lors de cet examen, des électrodes sont posées sur la poitrine, les poignets et les chevilles. Elles permettent d’enregistrer l’activité électrique du cœur.
L’électrocardiogramme est l’examen majeur en cardiologie qui permet d’effectuer des diagnostics précis notamment celui d’infarctus, de troubles du rythme, de l’infarctus du myocarde ou de péricardite.

Indications
L’électrocardiogramme est généralement pratiqué en cas de survenue de douleurs thoraciques. L’électrocardiogramme permet de confirmer dans 90% des cas le diagnostic de l’infarctus du myocarde. Il complète d’autres examens comme le dosage des enzymes cardiaques.

Cet examen est utilisé pour mettre en évidence d’autres pathologies cardiaques :

  • péricardite,
  • troubles du rythme du cœur : ralentissement de la fréquence cardiaque (bradycardie) ou accélération de la fréquence cardiaque (tachycardie).

Autres indications courantes :

  • bilan préopératoire,
  • surveillance cardiaque,
  • en cas de troubles dépressifs récurrents ou persistants de l’adulte : un électrocardiogramme peut être pratiqué lors du bilan initial et pendant le suivi du traitement (effets indésirables traitement).

Consulter d’autres explorations sur la rubrique dédiée.