Vous ressentez des douleurs à la poitrine en marchant ? Consultez un médecin

J’ai mal au cœur en marchant ou pendant un effort physique. Dois-je m’inquiéter ?

Oui, une douleur thoracique lors d’un effort de marche ou d’un effort physique même à domicile peut être très alarmante.

Appelée aussi l’angor d’effort, cette douleur peut être révélatrice d’une maladie cardiaque et surtout d’une atteinte des artères coronaires (qui irriguent le cœur)

Quel sont les examens à faire ?

Vous devez tout simplement consulter un médecin.

Une fois en consultation, le médecin vous posera des questions pour préciser le type de la douleur (brûlure/oppression/crampe/picotement /lourdeur…), l’intensité, la durée, la fréquence, les irradiations possible (au niveau du cou, du bras gauche ou au cou) ainsi que d’autre questions concernant vos antécédents pathologiques ,vos facteurs de risque cardiovasculaire (diabète tabagisme dyslipidémie et autres).

Après un interrogatoire précis, un examen clinique ainsi que des examens complémentaire seront réalisés  selon le cas de chaque patient : l’électrocardiogramme, l’échocardiographie trans thoracique , une épreuve d’effort ou un test d’ischémie …ainsi que d’autre examens  comme la coronarographie qui peuvent être nécessaires pour  explorer les artères coronaires

…Et si jamais la douleur ne disparaît pas après l’effort ou survient même au repos ?

Si la douleur ne disparaît pas 15 minutes après l’arrêt de l’activité et après une prise de la trinitrine   ou si elle  apparaît au repos, c’est une urgence ! Il peut s’agir d’un angor de repos, l’étape précédant l’apparition d’un infarctus…il faudra consulter en urgence

Quel serait le traitement  ?

Une fois le diagnostic d’angor d’effort confirmé, un traitement médical est indiqué en premier lieu ainsi qu’une prise en charge des facteurs de risque cardiovasculaire avec modification du mode de vie.

Si le traitement médical est insuffisant ou en cas d’aggravation des symptômes, une intervention par angioplastie ou par chirurgie peut être indiquée.

Que puis-je faire pour éviter ces douleurs ?

– Arrêtez de fumer
– Pratiquez une activité physique douce
– Perdez du poids
– Limitez votre consommation de sel et de graisse
– Surveillez régulièrement votre tension et votre glycémie

Vous avez un doute, une inquiétude ?

Pour toute information supplémentaire ou complémentaire, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire du site et/ou à appeler directement le standard sur le +212 5 37 85 21 85.

Categories : Conseils