Angine non traitée ? Attention aux complications cardiaques

L’angine est l’une des maladies les plus fréquentes en pédiatrie et en médecine générale, elle peut être soit d’origine virale ou d’origine bactérienne, quand elle est d’origine bactérienne,  la bactérie la plus fréquemment en cause est le streptocoque B hémolytique du groupe A (SGA).

Une angine bactérienne  négligée et non traitée peut être la cause directe du rhumatisme articulaire aigu (RAA)

Qu’est-ce que le rhumatisme articulaire aigu (RAA) :

Le RAA est une  maladie inflammatoire déclenchée par une infection bactérienne des voies aériennes supérieurs par le SGA  (angines, pharyngite, infection ORL), elle touche principalement les articulations, le cœur, et  le système nerveux.

Quelle est la gravité de cette maladie ?

La gravité de la maladie est liée aux fréquentes séquelles cardiaques qu’elle peut causer avec surtout le risque d’atteinte  des valves cardiaque (les valves sont des clapets à l’entrée et la sortie des différentes parties du cœur : oreillettes, ventricules, aorte, veine cave),  du  muscle cardiaque (myocardite), de l’enveloppe qui entoure le cœur (péricardite) , ou des  trois à la fois .

Cette maladie est elle fréquente au Maroc ?

Au Maroc, le RAA est un problème majeur de santé publique, en raison de sa fréquence et de sa morbidité, ce qui nécessite une lourde prise en charge médicale et un suivi médico-social long et coûteux.

Quel sont les signes du RAA ?

Les symptômes du rhumatisme articulaire aigu dépendent de la région la plus affectée, le cœur, les articulations ou le système nerveux.

En cas atteinte cardiaque appelée aussi  le rhumatisme cardiaque,  le malade peut soit  présenter un tableau aigue avec des palpitations, douleur au niveau de la poitrine ou des signes d’insuffisance cardiaque, soit  se manifester tardivement plusieurs années après l’infection initiale.

Comment peut-on prévenir cette atteinte cardiaque ?

Il ne faut jamais négliger les angines et les pharyngites surtout chez les enfants,  une consultation chez  un médecin s’impose afin de  prescrire le traitement adéquat. En cas d’angines à répétition le malade doit consulter chez un médecin ORL, qui –dans certains cas- peut indiquer une amygdalectomie (résection des amygdales).

En cas d’atteinte cardiaque, un traitement et une surveillance  spécifique sont nécessaires  afin de prévenir toute aggravation.

Vous avez un doute, une inquiétude ?

Pour toute information supplémentaire ou complémentaire, n’hésitez pas à me contacter via le formulaire du site ou appeler directement le standard.

Categories : Conseils